2016

Les documents de travail sont des papiers de recherche produits par les cadres de Bank Al-Maghrib ou en collaboration avec des chercheurs externes principalement dans les domaines constituant le centre d’intérêt de l’Institution. Leur publication s’inscrit dans la politique générale de transparence de la Banque. Elle vise à partager les résultats des travaux de recherche menés, à susciter les débats sur les questions économiques et financières et à renforcer les liens avec les milieux universitaires et de recherche.

Les domaines couverts par cette publication sont multiples et incluent, en particulier, la politique monétaire et de change, la stabilité financière, la supervision bancaire, la modélisation macroéconomique et les politiques publiques. Les documents publiés sont préalablement évalués par des arbitres externes, universitaires et chercheurs de Banques centrales réputées, afin de garantir une meilleure qualité et rigueur scientifique. Toutefois, les idées et les opinions exprimées sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement le point de vue  de Bank Al-Maghrib.

Liste des Documents de travail publiés

N°1: Analyse des canaux de transmission de la politique monétaire au Maroc 

Hicham BENNOUNA, Kamal LAHLOU  et Anas MOSSADAK

Résumé : La compréhension de la transmission des décisions de politique monétaire présente un enjeu majeur pour les Banques centrales vu qu’elle permet d’informer sur leur capacité à orienter les sphères financière et réelle par le biais des instruments dont elles disposent. Dans cette perspective, ce travail présente une analyse des canaux de transmission de la politique monétaire au Maroc, moyennant d’une part, l’évaluation de l’environnement de mise en œuvre de la politique monétaire, et d’autre part, l’estimation de deux modèles SVAR et NKM permettant de mesurer empiriquement l’amplitude des réactions aux chocs monétaires. L’analyse du cadre institutionnel et de l’environnement macrofinancier révèle qu’en dépit de la persistance d’un certain nombre de rigidités, les réformes engagées durant la dernière décennie ont consolidé les prérequis permettant de renforcer l’effectivité des canaux de transmission. Sur le plan empirique, les résultats ont montré que la politique monétaire est en mesure d’influencer l’évolution des principaux agrégats macroéconomiques notamment via les canaux taux d’intérêt et crédit.

Classification-JEL : E50, E52.

Mots clés : Politique monétaire, canaux de transmission, environnement macroéconomique, SVAR, NKM.

 

N°2 : Stabilité financière : définitions, fondements théoriques et politique macroprudentielle

Imane ROUIESSI

Résumé : Les coûts économiques et sociaux très élevés des crises financières ont amené les Banques centrales à inscrire la stabilité financière, en plus de la stabilité des prix, au cœur de leurs préoccupations. Néanmoins, la stabilité financière demeure une notion complexe dont la définition reste difficile à cerner et les objectifs des Banques centrales en la matière sont moins clairs et précis que dans le domaine monétaire. Ce papier a pour objectif de présenter une synthèse des réflexions sur cette nouvelle mission des Banques centrales. D’abord, il aborde les difficultés liées à la définition de ce concept. Ensuite, il examine les sources d’instabilité financière évoquées dans la littérature. Enfin, il met l’accent sur la politique macroprudentielle et son organisation institutionnelle.

Classification-JEL :  E44, E58, G00.

Mots clés : stabilité financière, risque systémique, politique macroprudentielle.

Pour utilisation optimale de ce site, il est recommandé d'utiliser les versions supérieures des navigateurs :