Enquête mensuelle de conjoncture dans l’industrie

L’enquête de conjoncture de Bank Al-Maghrib au titre du mois de décembre fait ressortir une baisse, d’un mois à l’autre, de l’activité. Ainsi, la production aurait reculé et le Taux d’Utilisation des Capacités de production (TUC) se serait établi à 74% après 75% le mois précédent.

La production aurait connu un repli dans la « chimie et parachimie » et dans la « mécanique et métallurgie » et une hausse dans l’« agro-alimentaire », dans le « textile et cuir » et dans l’«électrique et électronique ».

Pour ce qui est des ventes, elles auraient enregistré un accroissement, en lien avec la hausse des expéditions à l’étranger ; les ventes sur le marché local ayant, en revanche, reculé. Par branche d’activité, elles auraient progressé dans l’ensemble des branches à l’exception de «mécanique et métallurgie » où elles se seraient repliées.

Concernant les commandes, elles auraient diminué dans toutes les branches hormis la «chimie et parachimie » où elles auraient plutôt augmenté. Les carnets de commandes se seraient, pour leur part, situés à des niveaux inférieurs à la normale dans toutes les branches d’activité à l’exception de l’« électrique et électronique » où leur niveau serait resté normal.

Pour les trois prochains mois, les industriels anticipent une amélioration de l’activité. Cependant, 29% des entreprises déclarent des incertitudes quant à l’évolution future de la production et 24% pour ce qui est des ventes.

Rechercher

Pour utilisation optimale de ce site, il est recommandé d'utiliser les versions supérieures des navigateurs :